Gilles Sade
par Gilles Sade
Sommaire
Gilles Sade
par Gilles Sade
Regulation des casinos France Belgique

En France, l’Autorité Nationale des Jeux (ANJ) est la structure de référence quand on parle de régulation des jeux de hasard et d’argent (JHA). Quant à nos voisins belges, les joueurs habitués aux sites de casinos en ligne peuvent compter sur la Commission des jeux de hasard (CJH) pour les protéger des arnaques en tout genre et de l’addiction aux jeux.

Leur mission conjointe est de sécuriser les plateformes casinotières ainsi que les transactions financières qui s’y déroulent. Pour ce faire, des interdictions drastiques sont régulièrement mises en place pour éviter des publicités vers des sites frauduleux qui fragilisent les plus jeunes. En juin 2023, les deux entités ont enfin décidé de s’associer. Et voici comment!

Une nouvelle convention signée en juin lors d’une conférence en Norvège!

Avec l’ANJ, c’est reparti pour un tour et pas forcément un Free spin sur l’un des meilleurs casinos en ligne de la planète, mais peut-être mieux! Voyons de plus près les changements qui s’annoncent suite à cette rencontre au sommet plutôt printanière entre les régulateurs incontournables de deux pays frontaliers.

D’un côté, on a l’Autorité Nationale des Jeux qui s’est notamment illustrée par son sérieux en octobre 2022, en interdisant la publicité pour les jeux de casinos sur Twitch. De l’autre, on retrouve une Commission des jeux de hasard qui a la même optique ou presque, à savoir renforcer la protection de tous les joueurs.

En résumé, voici le projet mis en commun et établi lors du GREF (Forum Européen des régulateurs de jeux de hasard) où l’ANJ et le CJH ont décidé notamment le 5, 6 et 7 juin d’avancer désormais ensemble à travers ces quatre objectifs prioritaires et stratégiques:

  • Coopérer le plus possible pour “réguler” au plus près des besoins
  • Entamer des recherches de façon conjointe
  • Partager le fruit de leurs études respectives
  • Valider l’échange des informations recueillies dans les deux pays

Savoir où l’on met les pieds dans l’industrie du jeu grâce à l’ANJ

En plus de lire dans le détail nos revues de casinos, on peut faire confiance aux structures de régulation pour dénicher les sites de casinos contrevenants. Rappelons que 300 casinos en ligne frauduleux sont bloqués en moyenne par l’ANJ tous les ans, et que ce marché illégal représente 1,5 milliard d’euros de manque à gagner, c’est-à-dire 5 à 11% par rapport à la totalité de la filière!

Voici quelques exemples de combats qui vont continuer à être menés par l’Autorité Nationale des Jeux en France et la Commission des jeux de hasard en Belgique pour intensifier leur action ciblée:

  • La lutte contre le blanchiment d’argent et la fraude
  • La lutte contre le financement des terrorismes
  • La lutte contre les addictions et les comportements pathologiques
  • La réglementation accrue de la publicité pour les jeux de casinos
  • Le non-recours à des stars comme Neymar pour inciter à jouer

Harmoniser le jeu est un enjeu de taille pour les autorités de régulation

On n’en parlera jamais assez mais l’enjeu majeur pour les opérateurs de jeux, c’est d’offrir une pratique de jeu équitable et responsable au sein de l’iGaming. C’est pourquoi une bonne cohérence est nécessaire entre les casinotiers de toute l’Europe et au-delà. Qui n’a jamais eu des sueurs froides en lisant les Termes et conditions des casinos en ligne en tombant sur des contradictions?

Heureusement, les régulateurs sont là pour que tout le monde accorde ses violons. Ainsi, l’ANJ et le CJH veillent au grain pour garantir une sécurité sans faille de même qu’un cadre familier. Il est important que les joueurs puissent suivre les mêmes règles partout sans mauvaises surprises tels qu’un wagering élevé ou des modes de retrait à rallonge. Jouer, c’est gagner de l’argent réel, mais aussi gagner du temps!

Le vent du changement souffle aussi sur le forum des régulateurs du GREF!

Maintenant que l’on sait que les résultats des études seront davantage partagés entre les deux régulateurs, on peut se réjouir de la nomination à la tête du GREF de la présidente de l’ANJ, Isabelle Falque-Pierrotin! En effet, la haute fonctionnaire française va pouvoir succéder à René Jansen pour une durée de 2 ans, en ce qui concerne la présidence du forum.

C’est donc l’ancienne présidente de la CNIL, présidente de l’ANJ depuis 2020, qui a eu l’honneur de signer une convention avec Magali Clavie, présidente du régulateur belge, lors de la dernière réunion du GREF en juin 2023. Un pacte de régulation des jeux à long terme est comme scellé pour accroître la sécurité des joueurs dans le domaine des casinos.

À Bergen en Norvège, on a pu apprécier les paysages et les fjords, mais on a pu aussi s’émerveiller des nouvelles avancées de la régulation au royaume de l’iGaming. Et ça, cela n’a pas de prix!

Plus d'articles

Les casinos de la Côte Basque et des Landes à ne rater sous aucun prétexte
Les casinos de la Côte Basque et des Landes à ne rater sous aucun prétexte
20 June 2024 | par Gilles Sade
Lire plus
Gambling school ou l’Académie des jeux d’argent
Gambling school ou l’Académie des jeux d’argent
16 June 2024 | par Maxime Cesaire
Lire plus
Pas de jeux d’argent avant 21 ans
Pas de jeux d’argent avant 21 ans
13 June 2024 | par Gilles Sade
Lire plus

Souscrivez à la newsletter! Recevez des bonus en exclusivitée..

Souscrivez à notre newsletter afin de recevoir les derniers bonus et promotions en exclusivité.

Pour tout autre sujet, n’hésitez pas à nous contacter !