Florian Delmas
par Florian Delmas
Une nonne fan de casino détourne plus de 800 000 dollars

Une religieuse de Los Angeles a avoué avoir volé plus de 835 000 $ (730 000 EUR) pour couvrir son addiction au jeu. Elle a été condamnée à un an de prison fédérale. Mary Margaret Kreuper, 80 ans, a admis avoir détourné cette somme de 2008 à 2018 alors qu'elle était directrice de l'école catholique St. James dans la banlieue de Los Angeles à Torrance. Elle a plaidé coupable en juillet dernier pour fraude électronique et blanchiment d'argent.

Une nonne avoue avoir péché par amour pour le jeu

"J'ai péché, j'ai enfreint la loi et je n'ai aucune excuse", a déclaré Kreuper au tribunal par téléconférence.

Tiraillé entre les parents et les étudiants qui lui ont pardonné et ceux qui ont exigé des représailles pour le détournement de l’argent des frais de scolarité qu'elle avait l'habitude d’utiliser pour payer ses vacances à Las Vegas et au lac Tahoe, le juge de district américain Otis D. Wright II a reconnu ses propres dilemmes en ce qui concerne la peine la plus adaptée au crime commis par une nonne. Finalement, le verdict est tombé : il est d’un an et un jour en prison. 

"Je n'ai pas bien dormi depuis Dieu sait combien de temps", a déclaré Wright, non sans ironie, à une audienceZoom, rejetant l'appel des procureurs pour un mandat de deux ans et affirmant qu'il ne pouvait pas se résoudre à juger Kreuper uniquement sur "la pire des actions qu’elle ait pu commettre dans sa vie”. 

Le juge a par exemple reconnu à la nonne ses qualités d’enseignantes. Un dévouement qu’elle a respecté pendant les 62 dernières années.  "Vous pouvez en être fier", a-t-il déclaré. «Mais quelque part le long de la ligne, vous venez de sortir complètement de la route, et je pense que vous le comprenez. Du moins, j'espère que vous le comprendrez”. 

Kreuper, qui a pris sa retraite en 2018 après 28 ans en tant que directrice de l'école, a plaidé coupable en juillet de fraude électronique et de blanchiment d'argent, avouant avoir détourné des chèques de scolarité, dépensé une grande partie de l'argent pour des sorties au casino avec ses amis et tenté de dissimuler le détournement de fonds.

L'argent volé aurait pu couvrir une décennie de frais de scolarité pour 14 élèves d'une école qui manquait d'argent pour des excursions ou de nouveaux livres et fournitures scolaires, ont déclaré les procureurs.

Des élèves et leurs parents tiraillés sur l’affaire de la nonne addict aux jeux d’argent 

Dans des lettres privées adressées au juge Wright, ainsi que lors de prises de paroles dans le cadre de l’audience vidéo de son affaire, certains anciens étudiants de St. James ont exigé de mettre la religieuse derrière les barreaux. Julija Garunkstis, qui a fréquenté la petite école de 2005 à 2014, a raconté au juge la peur que Kreuper inspirait aux enfants lorsqu'ils se comportaient mal.

"Savoir qu'elle volait de l’argent à mes parents et à ceux de mes camarades (pour jouer au poker ou encore à la roulette) durant toute ma scolarité est extrêmement choquant. Cela m’a éloigné de l'Église catholique", a-t-elle déclaré. "Personne ne devrait pouvoir briser la confiance qu’on lui a accordé de cette manière."

Kevin Kearns, qui a rencontré Kreuper en 2011 lorsqu'il a inscrit son fils à la maternelle de St. James, a demandé au juge Wright de faire preuve d'indulgence, affirmant qu'elle "plaçait les élèves et leurs parents au-dessus de tout le reste".

"L'église nous dit de pardonner à ceux qui nous ont offensés", a déclaré Kearns. "C’est l’enseignement que je donne à mon fils pour qu’il sache que nous sommes tous humains, nous faisons tous des erreurs, mais le pouvoir du pardon est l'outil le plus puissant dont nous disposons."

Les procureurs ont déclaré au juge que Kreuper méritait une peine de prison pour avoir volé les chèques des parents de l'école pendant une décennie. Mais aussi pour avoir ordonné au personnel de l’établissement de détruire les dossiers dans un objectif avéré de dissimulation. Ils ont également exhorté Wright à garder à l'esprit que son statut de religieuse l'a aidée à couvrir ses crimes durant plusieurs années. 

"En termes simples, quiconque aurait volé plus de 800 000 dollars dans une école irait en prison, votre honneur", a déclaré l'assistant U.S. Atty. Poonam Kumar a dit au juge. Dans une note au juge, les procureurs ont cité des lettres de parents et d'élèves, dont une d'un enfant de 12 ans disant que Kreuper était "pareille à n'importe quel autre voleur".

Une vie pour tenter de se racheter

Lorsque l'archidiocèse de Los Angeles a confronté Kreuper pour la première fois sur son inconduite, elle a soutenu que les prêtres étaient mieux payés que les religieuses, et a dit qu'elle croyait qu'elle méritait une augmentation (ou autrement dit, un petit bonus).

Wright a ordonné à Kreuper, qui a fait vœu de pauvreté et dont les frais de subsistance sont payés par l'ordre, de payer 835 339 $ en dédommagement à St. James. À la demande du procureur, le juge a ensuite réduit le montant de 10 000 $ pour tenir compte des sommes qu’elle avait déjà remboursé. Kreuper a promis de suivre "de plus près les traces du Christ" et de passer le reste de sa vie à essayer de se racheter.

Plus d'articles

Les casinos de la Côte Basque et des Landes à ne rater sous aucun prétexte
Les casinos de la Côte Basque et des Landes à ne rater sous aucun prétexte
20 June 2024 | par Gilles Sade
Lire plus
Gambling school ou l’Académie des jeux d’argent
Gambling school ou l’Académie des jeux d’argent
16 June 2024 | par Maxime Cesaire
Lire plus
Pas de jeux d’argent avant 21 ans
Pas de jeux d’argent avant 21 ans
13 June 2024 | par Gilles Sade
Lire plus

Souscrivez à la newsletter! Recevez des bonus en exclusivitée..

Souscrivez à notre newsletter afin de recevoir les derniers bonus et promotions en exclusivité.

Pour tout autre sujet, n’hésitez pas à nous contacter !